Sim+, la start-up de la téléphonie mobile low-cost

Sim + est aujourd’hui une entreprise bien connue dans son milieu. Fondée en 2009 par Benjamin Bitton, la société a fait des progrès en ces nombreuses années, obligée de contourner les obstacles au fur et à mesure et à améliorer de saison en saison les produits de la maison. Sim+ s’est fait connaître dans ses premières années grâce aux minutes à prix cassés qui ont été proposées à un public cible, négligé par les grands noms du domaine à l’époque, les petits budgets. C’est aussi grâce à ce choix que Sim+ réussit à se faire une place dans ce monde de géant.

benjamin bitton1

Un fondateur intelligent et persévérant

Destiné à avoir une carrière d’expert comptable, au mieux d’avoir sa propre boîte et des comptables qui travaillent pour lui, Benjamin Bitton dévie complètement de cette route et suit sa campagne quand elle décide de déménager à Paris. Une fois installé dans la Ville lumière, il se rend compte de l’évolution de la technologie et l’énorme succès que rencontre la téléphonie mobile. Les deux domaines deviennent ainsi ses passions, auxquelles il décide de se consacrer de plus en plus. Au lieu de travailler comme comptable, Benjamin Bitton débute ainsi en tant que commercial et animateur d’équipe pour le compte d’une PME, puis devient directeur d’agence pour une entreprise de réparation de téléphone. Il se met à son compte ayant trouvé une voie intéressante avec Bouygues Télecom : son entreprise était en charge de vendre des forfaits de la compagnie. Il décide pour cela d’employer une méthode à l’ancienne : le porte-à-porte. Il se fait une petite fortune en ajoutant les services d’un call center pour faire fructifier les ventes.

La start-up

Le concept des start-up commençait tout juste à faire son chemin quand Benjamin Bitton a décidé de bâtir la sienne. Avec ses propres économies, il met ainsi en place une MVNO qui lui permet d’atteindre son but après CAAC sa première entreprise. Les débuts de Sim+ n’ont pas été des plus faciles pour Benjamin Bitton, PDG de Sim+, constituant à lui seul toute l’équipe de sa start-up. En effet, il a commencé tout seul son business avant d’embaucher des gens pour l’aider. Il n’en est pas moins que c’est le succès qu’il rencontre en 2009 avec les différents forfaits low-cost que la marque propose. Benjamin Bitton s’occupe ainsi de sa clientèle, des inscriptions, des différentes demandes qui atterrissent chez lui. Il devient également le testeur des forfaits qu’il met au point, s’occupe de résoudre les bugs qui peuvent se présenter.

Comments are closed.