Récupérer des données endommagées par des virus

Très fréquentes sont les situations dans lesquelles la perte de données stockées dans un appareil est causée par l’attaque d’un virus ou d’un logiciel malveillant qui, bien qu’agissant différemment les uns des autres, causent toujours des dégâts, parfois même très sérieux, empêchant l’accès et la gestion de fichiers. Les compétences techniques et les spécialisations acquises permettent aux experts d’intervenir pour la récupération de données endommagées par des virus et malwares.

 

Comment les virus endommagent les données ?

Malheureusement, il existe des virus très dangereux pour nos données, parfois si agressifs qu’ils ne permettent aucune solution pour leur récupération.

Les virus constituent une véritable menace, extrêmement dangereuse pour les utilisateurs, qui en quelques secondes encode tous les fichiers contenus dans son disque dur et nécessite le paiement d’une rançon pour le décodage via la boîte de dialogue. Le virus dont nous parlons est Cryptolocker, disponible en plusieurs versions, et donc autant de moyens d’agression sur les fichiers. Parmi les méthodes d’attaque du virus la plus fréquente est celle qui utilise un email envoyé par un expéditeur connu du destinataire, contenant une pièce jointe, généralement une facture de non-paiement, qui une fois ouverte par l’utilisateur encode tous les fichiers dans quelques secondes.

 

Opérations techniques pour récupérer des données endommagées par des virus

Intervenir pour récupérer des données de virus et de logiciels malveillants est extrêmement complexe. Avant d’atteindre la phase d’extraction des données, il est nécessaire de comprendre le type de virus qui a attaqué le système, d’identifier la version et d’interpréter comment cela fonctionne sur les fichiers. Travailler pour la récupération sécurisée des données sur les systèmes attaqués par des virus est primordial. La création d’une copie du disque dur et des fichiers endommagés par des virus permet d’opérer pour la récupération de données sans aucun risque et en toute sécurité pour les données.

Les méthodes d’agression sont variées et diversifiées de l’une à l’autre; il y a des virus qui empêchent l’accès au PC, d’autres qui cryptent des fichiers comme Cryptolocker, d’autres qui décompressent le fichier dans de nombreuses archives micro, d’autres créent des archives .zip inaccessibles.

La difficulté des opérations de récupération de données, par exemple dans le cas de fichiers protégés par codage, consiste à interpréter le type de virus attaquant le système, à comprendre le fonctionnement ainsi que le protocole d’action et à saisir parmi des millions de clés et combinaisons possible qui est le déverrouillage et donc utile pour pouvoir extraire et récupérer les données contenues dans la mémoire.

Comments are closed.