Les limites des agences marketing face à la montée du web

La montée du web inquiète les dirigeants d’agences marketing. Sur quoi leurs craintes reposent-elles ? Quelles sont les limites de ce type de structures face au développement exponentiel du web ? Nous faisons le point ensemble !

Des difficultés à garder le client

Les agences marketing mettent tout en place pour retenir leurs clients et leur vendre des services supplémentaires. Or, si le dirigeant laisse le client prendre le contrôle de son projet web, il peut être difficile, voire impossible, de le garder. Pourquoi ? Puisqu’il aura tous les outils à sa disposition pour mettre en place, gérer et suivre sa stratégie marketing.

Pour éviter cela, il est important de poser les bases du renouvellement du contrat dès que celui-ci est signé. Comment faire ?

  • Etablissez des objectifs SMART ;
  • Définissez un processus de communication ;
  • Etablissez la transparence sur les efforts et les ressources internes ;
  • Créez une relation fondée sur le partage de connaissances ;

La concurrence est de plus en plus rude

Avec la montée du web, la concurrence est de plus en plus acharnée et les agences marketing peinent à trouver de nouveaux marchés au sein de leurs niches cibles. Elles n’arrivent donc pas à se différencier des concurrents en leur proposant de nouvelles solutions adaptées au marché actuel. Que faire ?

Les agences doivent être à jour et proposer à leurs prospects des solutions innovantes dans le but d’augmenter leur part de marché. Elles doivent s’emparer des enjeux digitaux, et proposer à leur clients une véritable expertise sur le sujet. C’est le cas, par exemple, des entreprises qui choisissent le format d’agence de marketing digital, et qui fleurissent face à la montée du web.

Il est très difficile d’identifier une nouvelle stratégie commerciale

Avec la montée du web et le développement de nouvelles technologies, les agences marketing éprouvent beaucoup de difficultés à mettre en place une nouvelle stratégie commerciale.

Dans certains cas, les dirigeants n’arrivent pas à choisir facilement le segment de clientèle cible, puisqu’il s’agit d’une décision qui réduit leurs opportunités potentielles.

Attention ! Déterminer une niche ne signifie pas forcément exclure les opportunités commerciales. Etablir le profil de votre client idéal vous aide surtout à éviter les mauvais clients qui vous font perdre du temps, de l’argent et de l’énergie. Se concentrer sur une cible bien déterminée, c’est avoir plus de temps à consacrer aux prospects qualifiés, et ainsi augmenter le taux de conversion.

Alors, comment définir une stratégie de vente ciblée ? Il suffit de suivre les étapes suivantes :

  • Déterminez votre niche cible, c’est-à-dire le segment de marché sur lequel vous voulez vous positionner ;
  • Définissez la stratégie de ciblage go-to-market ;
  • Etablissez une liste de comptes cibles, de contacts dans votre niche ;
  • Hiérarchisez les contacts de la liste de contacts ;

L’automatisation des outils

Sans aucun doute, l’automatisation est l’une des limites des agences marketing face à la montée du web. Les dirigeants sont à la recherche de nouvelles solutions qui leur font gagner du temps et optent donc pour les outils automatisés, tels que les « chatbots » qui permettent de gérer tous les aspects de la relation client.

Pour éviter les limites que nous venons de citer, les agences marketing doivent suivre de très près le développement technologique et les nouvelles tendances sur le web pour proposer à leurs clients les solutions les plus efficaces. C’est sûrement le plus grand défi des responsables d’agences.

Heureusement, il existe des solutions que les dirigeants peuvent mettre en place pour donner un nouveau souffle à leur société.

Comments are closed.