Guidelines SEO pour connaitre l’état de santé de votre site web

De nombreuses raisons peuvent pousser les promoteurs de sites à réaliser un audit SEO de leur site internet. Certains souhaitent s’assurer de la performance de leur site web, d’autres désirent améliorer le trafic de leur site internet. Il y en a même qui sont engagés pour vérifier la santé du référencement d’un site client. Quels sont alors les points essentiels à vérifier pour savoir si votre site web a un problème majeur qui le pénalise en référencement ?

La vérification de la taille de votre contenu web

De plus en plus d’études révèlent que les sites Web aux contenus longs sont les mieux référencés. Mais il ne s’agit pas de faire un remplissage de page, ni d’écrire pour écrire. Pour Google, un contenu long est un signe que vous traitez un sujet en profondeur et donc votre texte est qualitatif. Il en est de même pour l’internaute. En effet, il vous sera difficile de le convaincre dans un texte de 50 mots seulement à aller plus loin dans sa recherche sur votre site web. Il s’avère donc important d’adopter une stratégie SEO de qualité. Cette dernière repose généralement sur le suivi d’une formation référencement naturel.

Il faut faire un tour sur les pages de votre site internet. Ensuite, il faut vérifier si elles contiennent au moins 300 mots, surtout vos pages les plus importantes (argumentaire de vente, page produit). Un travail de rédaction vous attend si vous estimez que le nombre de mots du contenu de ces pages n’atteint pas cette limite minimum. Si vous n’avez pas suivi une formation référencement naturel pour rédiger des contenus web de qualité, vous pouvez déléguer cette tâche à un expert SEO.

La vérification de vos balises title et description

Pour l’internaute et surtout pour Google, le title et la description des pages de votre site internet sont très importants. Il faut donc vérifier si vos balises sont remplies. En effet, le titre et la description doivent être uniques et attractifs pour chacune de vos pages les plus importantes. Une formation référencement naturel vous apprend à maîtriser ces différentes techniques.

La vérification de la présence de vos mots clés sur votre site web

Tout d’abord, il s’avère nécessaire de connaître vos mots clés. Vous devez avoir une liste complète d’au moins 100 mots clés bien structurés et hiérarchisés par ordre d’importance. Cette tâche constitue le point de départ de toute stratégie de référencement. Vos efforts seront en effet quasiment inutiles si vous n’avez une liste de mots clés bien travaillée et organisée.

 

Si vous disposez d’une liste de mots clés bien organisés, vous allez vérifier s’ils sont bien présents dans les textes de votre site web. Les mots clés doivent être présents notamment aux endroits stratégiques, c’est-à-dire dans le title, la description et le contenu.

La vérification de vos liens externes et internes

Pour le référencement de votre site web, il s’avère important d’insérer des liens externes dans vos contenus web. Cependant, vous devez vérifier s’ils proviennent bien de domaines différents. Google peut vous pénaliser si vos liens externes proviennent majoritairement que de 3 ou 4 sites différents. Il faut donc essayer de diversifier vos sources de liens externes. Vous pouvez regarder le nombre de liens et domaines référents en allant dans l’onglet « Trafic de recherche » de Google Search.

L’utilisation des liens internes dans votre contenu web permet d’aider Google à mieux référencer les pages les plus importantes de votre site web. Cela permet également d’améliorer la navigation de l’internaute. Il est alors essentiel de vérifier si votre site internet dispose d’un maillage interne. Ce dernier doit être pertinent et bien structuré. Il faut vérifier qu’il n’y a pas plus de 5 liens internes par page.