Comment choisir une carte mère semi-industrielle

La carte mère est le cœur d’un ordinateur. Certaines personnes la considèrent comme le centre névralgique de la machine puisqu’elle est reliée aux autres composants essentiels tels que la carte graphique, le bloc d’alimentation et le processeur. Aujourd’hui, nous allons voir les critères à vérifier pour bien choisir une carte mère semi-industrielle.

Le chipset de la carte mère

Le premier élément à voir avant d’acheter une carte mère semi-industrielle est le chipset, également appelé jeu de composants. Il s’agit d’une puce électronique ou deux selon le modèle. Quoi qu’il en soit, le chipset d’un dispositif tel que la carte mère mini ITX est interdépendant avec le processeur, la mémoire et d’autres éléments de la carte mère. Il faut vérifier s’il est compatible avec votre processeur. Les meilleurs fabricants ne cessent d’intégrer de nouvelles fonctionnalités du chipset sur le processeur. Il faut donc en tenir compte.

Le socket de la carte mère

Le socket est le composant qui assure la connexion de la carte mère au processeur. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est également appelé le support processeur. En clair, il héberge le processeur du PC. Les deux doivent donc être compatibles l’un avec l’autre. Pour endosser un rôle aussi important, le socket doit répondre à de nombreuses exigences technologiques. Si votre processeur possède plusieurs fonctionnalités, il demande naturellement d’être branché de part et d’autre à la carte mère. Ainsi, il ne faut pas faire de compromis sur les performances du socket.

La mémoire vive de la carte mère

La mémoire vive de la carte mère semi-industrielle est ce que l’on appelle couramment le RAM. À l’instar du socket, elle dispose d’un format physique qui se reconnaît en fonction de ce qu’elle soit de type DDR, DDR2, DDR3 ou DDR4. En général, c’est le chipset ou le processeur qui détermine le type de mémoire supporté, notamment s’il est équipé d’un contrôleur mémoire. Le slot de mémoire vive, qui désigne l’emplacement pour la barrette de RAM, a une capacité en Go. Pour une carte mère semi-industrielle, une capacité de 8 ou 16 Go est fortement recommandée.

La connectique de la carte mère

La connectique constitue un paramètre crucial à vérifier impérativement avant d’acquérir une carte mère semi-industrielle. Elle définit en grande partie ses fonctionnalités. Très souvent, les cartes mères qui se dotent d’entrées et de sorties en tout genre. Si vous êtes en quête d’un dispositif industriel ou semi-industriel, les éléments de la connectique à exiger sont le port Ethernet, le port série, le port audio, les ports d’extension, les ports USB et le port HDMI. Il faut donc prendre le temps de voir tous les ports que propose la carte mère. Les connecteurs S-ATA sont également importants, ils relient la carte mère aux disques durs, aux rapides SSD et aux lecteurs optiques.

Comments are closed.