Comment bien fusionner avec une autre entreprise ?

Durant son cycle d’existence, une entreprise peut éventuellement passer par une fusion. Il s’agit de son regroupement et son union avec une autre société (ou plusieurs), ce qui va soit éliminer l’une des deux ou donner naissance à une nouvelle entreprise. Les objectifs derrière une fusion peuvent varier et dépendent des choix des entreprises qui décident de passer par cette solution. Il faut tout de même savoir comment bien fusionner avec une autre entreprise afin d’atteindre les objectifs visés par tous.

Pourquoi une fusion d’entreprises ?

Dans la plupart des cas, ce sont les grandes entreprises qui fusionnent ou acquièrent une autre entreprise, mais les PME peuvent également recourir à une fusion d’entreprises si elles ne veulent pas être laissées pour compte ou éviter la faillite. Les entreprises considèrent les fusions et acquisitions comme une opportunité de croissance, ce qui permet aux grandes entreprises de dominer leur marché et de réaliser de gros profits.

La fusion peut être réalisée de différentes manières selon la taille, la catégorie et le type de l’entreprise. D’ailleurs, que ce soit une fusion acquisition ou une fusion par apport, si l’objectif est de diminuer les coûts, chacune des deux solutions permet d’atteindre également cet objectif. La fusion peut également concerner la pérennisation d’une entreprise qui court le risque d’être liquidé, ainsi tout le patrimoine peut être sauvé.

Magdudigital -fusion acquisition

Les types de fusions d’entreprises :

Lorsque deux ou plusieurs entreprises décident de fusionner, ils doivent choisir entre deux grands types de fusion :

  • La fusion acquisition : il s’agit ici de tout le patrimoine d’une entreprise qui sera transmis à une autre. De cette manière, une seule entreprise persistera appelée aussi entreprise absorbante et l’entreprise absorbée disparaîtra, on parle de dissolution de l’entreprise absorbée et non de sa liquidation.
  • La fusion par apport : la fusion peut être faite par l’une des deux formes possibles. Il y a la fusion par l’apport partiel d’actif, c’est-à-dire qu’une entreprise apporte ses actifs à une autre pour obtenir des titres en échange. L’entreprise absorbante augmentera son capital par le montant de l’apport d’actifs de l’entreprise absorbée.
  • La seconde forme de fusion par apport est appelée fusion par apport de titre. Autrement dit, il y a un échange de titres qui permet à l’entreprise absorbée de devenir une filiale de l’entreprise absorbante. Dans ce cas précis, l’entreprise absorbée garde sa personnalité morale.
  • Magdudigital -fusion entreprise

Comment bien fusionner avec une autre entreprise ?

Le choix entre les différents types de fusion dépend surtout des objectifs des entreprises concernées. Dans cette optique, avant de mettre en œuvre une fusion, il faut bien déterminer ses objectifs et aussi avoir une vision claire sur les raisons pour lesquelles, les entreprises souhaitent procéder à une fusion. En allant sur le site entreprise& compagnie, vous pouvez trouver un guide complet pour répondre à toutes vos questions.

Financer une fusion :

Pour effectuer une fusion réussie, il faut réfléchir aux modes de financement de cette opération. En règle générale, le financement se fait par un échange d’actions et de titres. Lorsqu’il s’agit d’une fusion acquisition, le financement se fait par sortie de trésorerie. Elle est effectuée soit par une augmentation de capital (capitaux propres) ou par le recours à des emprunts (endettement par crédit bancaire). Il se peut aussi que la fusion acquisition se fasse par ces deux formes de financement, c’est-à-dire une augmentation de capital ainsi qu’un emprunt.

Préparer ses objectifs professionnels en parallèle avec le capital social :

Il est très important de veiller à garder les employés sur les mêmes habitudes qui font la réussite de l’entreprise. Tout changement dans l’organisation de l’entreprise doit être réfléchi et prend en considération l’effectif. Les salariés doivent être informés et accompagnés durant le processus de fusion acquisition afin d’enlever tous les soucis qui peuvent éventuellement perturber la pérennité de l’entreprise.

Que ce soit une fusion acquisition ou une fusion par apport, il s’agit d’un processus long et complexe auquel, en raison de son importance, il est nécessaire de consacrer beaucoup de temps à la réalisation des objectifs visés par toutes les parties impliquées.

Comments are closed.